HDS: Chap 2: II

 Précédent|Table des matières|Suivant


Dans une pièce lumineuse et spacieuse, un homme d’une trentaine d’années se tenait le dos tourné vers la fenêtre, restant silencieux.

Il mesurait 1 mètre 92 et se tenait debout, le dos droit, avec une paire d’yeux bleu glacier qui dissimulaient la netteté d’une lance. Ses longs cheveux bruns pendaient à sa taille, et il portait un costume parfaitement coupé qui décrivait son physique avec beaucoup de détails. La lumière du soleil traversait une porte-fenêtre pour éclairer son corps, comme si elle essayait de le couvrir d’une couche d’or.

Gabriel regarda cet homme avec révérence et admiration dans ses yeux alors qu’il exhortait l’homme, « Sire Ravel, s’il vous plaît évacué dès que possible. Sinon, il sera trop tard. »

Ravel leva les yeux pour regarder en arrière vers lui. « Pourquoi Cagé est-il soudainement venu à Dragon Fang Planet? »

Les yeux de Gabriel étaient hésitants, marmonnant un peu avant de répondre: «Je ne suis pas trop clair sur le sujet non plus. Mais, j’ai toujours entendu Cagé se plaindre que la technologie de la Planète Taima était trop obsolète et que l’environnement était mauvais, alors il voulait vraiment revenir à la planète Dragon Fang dès que possible. « 

« Alors il est revenu? » Ravel regarda Gabriel, ne manquant même pas une trace des changements dans son expression.

Gabriel se sentit un peu intimidé par son regard et ne put s’empêcher de baisser la tête.

Ravel demanda à nouveau: « Quel genre de personne est-il? »

L’expression de Gabriel devint encore plus hésitante, pensant apparemment à savoir s’il devait ou non répondre honnêtement.

Voyant son apparence, Ravel a exprimé: « Bien que vous ne soyez que le fils adoptif du Général Utrecht, votre identité n’est pas différente de celle de Cagé, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. »

Gabriel serra les dents et dit: «La nature de Cagé est un peu déraisonnable. Il a l’habitude de ne  rien faire. Il aime intimider les faibles, mais a peur d’aller contre les forts, donc sa réputation n’est pas très bonne dans Taima Planet. »

Ravel baissa les yeux alors qu’il plongeait dans ses pensées, ne questionnant plus Gabriel.

Gabriel le regarda un moment, avant de lui rappeler encore une fois: «Sire Ravel, j’espère que tu pourras finir tes préparatifs d’évacuation aujourd’hui. Cagé … Cagé ne sera probablement pas capable de durer même un jour. « 

Ravel a agité sa main et lui a dit, « Je sais comment les choses se tiennent. Tu peux partir en premier. »

Gabriel voulait toujours dire quelque chose, mais était incapable de prononcer un seul mot quand il était balayé par ces yeux glacés. Il ne pouvait que se retirer impuissant de la pièce.

En ce moment, le général adjoint de Ravel, Kahn est entré et lui a donné quelques informations. Son expression était solennelle alors qu’il demandait: «Général, que devrions-nous faire ensuite? Devrions-nous envoyer des hommes pour aller à Cagé et … »

Kahn fit mine de trancher son cou avec son pousse, une action signifiant « tuer ».

« L’armée est détendue à l’extérieur mais stricte à l’intérieur. Il n’y a aucune chance de le faire » , a déclaré Ravel en parcourant les informations.

« Alors que devons-nous faire? » La raison pour laquelle le régime de Curse a pu régner pendant tant d’années était parce qu’ils contrôlaient le cerveau intellectuel [1] le plus avancé de la planète, ainsi qu’un bataillon de robots. La rébellion a pris plus de dix ans pour s’infiltrer dans la couche interne de la technologie. Maintenant, ils n’avaient besoin que de deux jours de plus avant de pouvoir obtenir le contrôle du cerveau intellectuel et des machines. Même si ce n’était que deux heures, c’était suffisant pour changer la situation.

Le succès était juste en vue, pourtant il a été jeté dans le désarroi par Cagé. Il devait juste être le fils d’Utrecht. Si le général, dans sa tombe, savait que le plan avait été détruit par les mains de son fils, il serait probablement profondément affligé.

« Nous devrions préparer à nous retirer d’ici? »

« Non. » Ravel dit: « Tant que nous aurons un mouvement, ils deviendront immédiatement suspicieux. Plutôt que de s’abandonner à la panique, pourquoi ne pas nous composer et obtenir la victoire? C’est seulement en se heurter à eux au moment optimal que nous aurions peut-être une chance de survivre. »

Bien qu’il soit presque certain qu’ils seraient capables de transformer leur échec précédent en succès cette fois, son visage n’a pas révélé d’anxiété.

Ce genre d’apparence calme apaisa aussi l’esprit de Kahn.

Il soupira: «Nous ne pouvons qu’espérer que le jeune maître pourra persévérer pendant deux jours.

Ravel dit faiblement: «Vous êtes très clair sur ce que fait l’armée. Même si c’était moi, j’ai peur de n’avoir d’autre choix que de me tuer. »

Kahn a révélé une expression impuissante.

Ravel reprit: « Garde un œil sur Gabriel et fais-le attendre dans la maison et ne pars pas. Depuis que Cagé et lui ont déjà pénétré dans cette eau boueuse, peu importe leur statut, ils ne peuvent pas penser à s’en sortir indemnes. »

Il restait 60 heures avant que les rebelles puissent obtenir le contrôle du cerveau intellectuel. À l’heure actuelle, dans la salle souterraine de l’armée, quelques écrans virtuels se déplaçaient lentement devant les yeux de Shang Ke. Toutes sortes de profils de personnes étaient affichées sur eux.

« Cagé, regarde bien. Est-ce qu’il y a quelqu’un que tu reconnais? »Demanda Charlton, celui qui était chargé de l’interroger. « Tant que vous pouvez en identifier un, nous satisferons l’une de vos demandes. Par exemple, peut-être profiter d’une délicieuse nourriture, ou prendre une tasse de thé. « 

Depuis la capture de Shang Ke jusqu’à maintenant, plus de dix heures s’étaient déjà écoulées. L’eau s’est égouttée. Son corps et son esprit ont été extrêmement abattu. Cependant, Shang Ke a maintenu sa conviction que s’il mourait plus tôt, il obtiendrait un soulagement plus tôt. Donc, il a seulement exprimé son dédain envers leur appât.

Cependant, il avait vraiment faim …

Charlton n’était pas pressé non plus. Il avait affiché ces profils, non seulement pour que Cage ait plus de facilité à identifier qui que ce soit, mais aussi pour pouvoir lire ses ondes cérébrales et son pouls. Habituellement, quand quelqu’un voyait une personne qu’il reconnaissait, son esprit présentait une sorte de fluctuation. Tant qu’ils apparaîtraient, leurs instruments seraient capables de l’attraper. De plus, avec le sensibilisateur, la perception du prisonnier serait plusieurs fois supérieure à la normale, et donc la fluctuation serait aussi plus claire.

Cependant, plus de dix minutes s’étaient écoulées et les profils avaient déjà parcouru plusieurs fois le cycle, mais l’expression et l’humeur de Shang Ke n’ont révélé aucune anomalie. C’était comme s’il ne connaissait aucune de ces personnes.

Shang Ke fit savoir qu’il n’en connaissait pas un seul.

Le système était sournois à l’extrême. Bien qu’il connaisse l’information de base du monde, toute information liée aux gens était marquée d’une croix. Il ne pouvait même pas reconnaître le nom ou l’apparence du personnage principal.

Cependant, il savait toujours tirer le meilleur parti de sa situation malgré la souffrance. Pendant qu’il regardait les profils, il commenterait intérieurement la cote d’attractivité de tout le monde.

Charlton a vu qu’il regardait quelqu’un d’un peu plus et a demandé, « Vous l’avez déjà vu? »

Shang Ke a répondu: « Il est plutôt pas mal. »

Charlton: « …… »

Suite à cela, la même situation s’est produite quelques fois de plus. Parmi eux, une fois s’est produite avec le profil de Charlton. Shang Ke le regarda pendant plusieurs secondes, le fixant tellement que le visage de Charlton était un peu raide. Son cœur disait, ce type n’essayait pas de le traîner avec lui pour qu’il souffre ensemble, n’est-ce pas?

Quelques-uns des responsables de l’interrogatoire à côté de lui le regardèrent d’un air significatif et lui demanda: «Cagé, y a-t-il un problème avec cet homme?

« Il y a beaucoup de problèmes », répondit sérieusement Shang Ke.

Ta mère, il avait vraiment l’intention de le traîner pour souffrir ensemble? Charlton fixa vicieusement Shang Ke dans la salle des prisonniers. Tant qu’il oserait dire quelque chose pour le calomnier, il lui donnerait un avant-goût de l’aiguille électrique.

Shang Ke continua, « Cette personne est la plus pure et la plus honnête parmi toutes celles que j’ai vues. »

Pft! Toutes les personnes interrogées ne pouvaient s’empêcher de rire. Bien sûr, tout sauf Charlton. Il a dit avec un visage froid, « Cagé, tu oses faire une blague dans ta situation ? »

Il n’y avait rien qu’il puisse faire à ce sujet. Puisque attendre que le temps passe était vraiment dur à supporter, Shang Ke ne pouvait utiliser cette méthode que pour passer le temps. Et, peut-être une fois qu’ils sont devenus malheureux, ils enverraient quelqu’un pour le tuer et le laisser partir dans le prochain monde.

Les interrogateurs ont commencé à admirer légèrement le garçon. Il était encore capable de rester calme, même dans ce genre de situation. Il semblait avoir déjà fini ses préparatifs pour rencontrer la mort. Ils avaient vu de nombreuses personnes subir un interrogatoire, et en voyant les prisonniers, ils étaient capables de dire d’un coup d’oeil s’ils étaient vraiment calmes ou s’ils faisaient semblant.

Cependant, ce calme n’avait pas d’importance, puisque le vrai spectacle était sur le point de commencer.

Charlton a décidé de renoncer à la guerre psychologique qui prend du temps et d’utiliser directement la torture. Il voulait voir à quel point ce type était déterminé.

A quel point la volonté de Shang Ke était puissante, même lui-même ne le savait pas. Mais, quand le courant électrique traversait son corps, sa seule pensée était qu’il voulait mourir immédiatement.

Parce que la sensibilité de Shang Ke avait été exacerbée, cela lui faisait ressentir une douleur extrême alors qu’il restait complètement conscient. L’interrogateur avait réduit la tension, mais pour lui, qui n’avait jamais éprouvé une telle douleur, c’était un horrible tourment.

【 Pack d’Expressions Parfaites déverrouillage automatique, confirmer la liaison.】 La voix du système sonnait dans l’esprit de Shang Ke.

Il était actuellement attaché à la chaise, son corps tremblant légèrement. Il était censé avoir très mauvaise mine, défiguré par la douleur mais ils virent ses yeux à moitié fermés, ses cils tremblant alors qu’il se mordait la lèvre. Ses courts cheveux blond platine plaquaient autour de sa tête se soulevaient par l’électricité. La lumière bleue brillante éclairant sa peau dégageait une apparence éthérée et donnait un sentiment de beauté plutôt indistinct.

Bon sang! Shang Ke n’a pas pu s’empêcher de parler. Ne pourrait-il pas lui donner quelque chose de plus pratique? Même si son expression a subi un changement majeur, il s’en fichait!

Quand les interrogateurs ont tous vu cette scène, une seule pensée a traversé tous leurs esprits simultanément: Ce mec est vraiment joli! Le courant électrique fait ressortir toute sa beauté cachée …

Une douzaine de secondes plus tard, l’électricité fut coupée et Shang Ke cessa de frémir, mais tout ce qu’il pouvait ressentir c’était tout son corps englouti par la faiblesse. Son teint était blanc comme la neige et des traces de brûlures étaient visibles sur sa peau. Ses veines s’étaient contractées pour créer un dessin ressemblant à un filet, apparaissant comme un tatouage. Mais, ce qui était étrange, c’est que son visage était complètement libre de toute blessure.

« Alors Cagé, comment te sens-tu? » Demanda Charlton en souriant froidement.

Comment se sentait-il? Il avait le désir de devenir immortel ou de mourir. Shang Ke jeta un coup d’œil au milieu du mur. Ce coup d’œil apporta un charme inouï, choquant les gens de l’autre côté du mur et accélérant leurs battements de cœur.

Ce malfaiteur! S’il n’était pas le fils d’Utrecht, alors ils seraient certainement en mesure d’obtenir des avantages sans fin en le ramenant à la maison.

Comment Shang Ke pouvait-il connaître l’esprit sale de ces gars, et encore moins qu’il avait déjà évoqué leur désir tordu.

Ne donnant même pas le temps à Shang Ke de respirer, le bras de la machine s’étendit de nouveau à l’arrière de la chaise. Il écarte grossièrement les vêtements de Shang Ke, exposant a nu une grande partie de sa poitrine.

Qu’allaient-ils faire cette fois? L’expression alarmée et en colère de Shang Ke a de nouveau ravi les interrogateurs.

Charlton a dit aux autres interrogateurs: «Je propose que nous demandions à tous les officiers exécutifs d’observer cet interrogatoire, et de leur permettre de prendre note de son manque d’expression pendant l’interrogatoire.

Sa proposition a obtenu l’approbation de tous. Ils ont signalé à leur supérieur attendant seulement  quelques secondes avant que la proposition soit acceptée.

Peu de temps après, des centaines de dirigeants se sont connectés successivement à la vidéo, afin de suivre les progrès de l’interrogatoire.

Ravel ne s’attendait pas à ce qu’il puisse voir le fils du général Utrecht dans de telles circonstances. Il semblait être dans la vingtaine, et il avait une apparence jolie et délicate. Son corps semblait frêle, et son épuisement était montré entre ses sourcils, mais ses yeux étaient vifs.

Quand il repensa à l’évaluation de Gabriel, après avoir jeté un coup d’œil à la personne, Ravel sentit que les mots de Gabriel n’étaient pas très fiables.

Il se redressa sur sa chaise, ses deux mains jointes alors qu’il regardait silencieusement le garçon à l’écran, ses yeux ne montrant rien.


Note de bas de page:

[1] Le cerveau intellectuel est quelque chose d’un autre roman. Pensez simplement à une base de données contenant toutes sortes d’informations


Comme dit dans mon commentaire au début de la traduction, je suis vraiment flemmarde alors désolé pour les fautes.
(~﹃~)~zZ
J’espère que c’est compréhensible, c’est tout ce qui compte.  ー( ´ ▽ ‘ )ノ
Avec ce deuxième chapitre nous prenons enfin conscience de l’étendu du pouvoir du Pack D’expressions ! (๑✦ˑ̫✦)


 Précédent|Table des matières|Suivant

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s